Non classé

hotel confinement renouveler

Les Hôtels strasbourgeois profitent du confinement pour renouveler leur mobilier !

C’est un phénomène constaté dans plusieurs quartiers de la ville. Un étrange manège se joue dans certaines rues. Des livreurs d’éléments encombrants vont et viennent, masqués et parfois équipés de gants.

Des établissements de tourisme en travaux

Il semblerait en effet que pour certains hôtels, dont la situation économique le permet, l’absence de clients est l’occasion de faire des améliorations (travaux ou réaménagements) qui pourraient plus difficilement être faites en temps normal sans perturber les allers-venues et le confort de la clientèle.

Nous sommes allés rencontrer l’un des propriétaires de ces établissements de tourisme – à distance réglementaire bien sûr – et lui avons demandé ce qu’il se faisait livrer de cette façon. Il nous a répondu que malgré la peur et l’inconnu que provoquait l’après-confinement, lui avait la chance de pouvoir se permettre d’en profiter pour renouveler notamment la literie vieillissante de certaines chambres, sans impacter trop fortement sa trésorerie : «Au moins pour une fois dans l’année, j’ai pris le temps, bien contraint et forcé, de me pencher sur la question, de consulter plusieurs sites Internet, de comparer les avis sur My matelas, pour ne pas le citer, de lire ce qu’en pensaient les collègues dans le tourisme. J’en ai toujours eu que de bons retours, et je sais que derrière, c’est une petite boîte française qui fabrique. C’est mon premier critère après le fait de pouvoir commander en ligne bien sûr (vu le contexte). Donc j’ai passé ma commande après m’être fait mon propre avis. My Matelas m’a livré très rapidement. Au moins, j’ai le temps de pouvoir tout réaménager comme je veux, sans me presser … (rires) ».  

Plus loin dans la ville, un autre hôtelier nous explique que lui en a profité pour refaire ses extérieurs : il s’est fait livrer tout le nécessaire pour aménager un petit bassin d’ornement, qu’il voulait faire depuis des années sans en avoir pris le temps. Une façon comme une autre de passer le temps !

Quelle reprise post-confinement ?

De son point de vue, le tourisme risque de repartir de plus belle dès la fin du confinement, les gens ayant envie de retrouver l’air pur, de se rassembler en famille, de voyager, de profiter, tout simplement. Un pari que l’on souhaite tous gagnant, dans ce contexte bien morose pour un grand pan de l’économie mondiale…