Filière djihadiste à Strasbourg. La peine maximale requise

Un nouvel article paru sur Strasbourg dans le Ouest France :

L’un des quatre Strasbourgeois menacés par la peine maximale est le frère d’un kamikaze du Bataclan, jugés pour avoir passé environ trois mois en Syrie, entre fin décembre 2013 et avril 2014.Contre trois autres prévenus, également poursuivis pour association de malfaiteurs en vue de commettre des…

A lire sur : Ouest France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *